January 14, 2019

Japon 2018 part 2 : Odaiba et Monogatari onsen

Lors de notre deuxième journée sur Tokyo, nous sommes parti en direction de l’île artificielle d’Odaiba.

C’étais la toute première fois que nous mettions les pieds dans ce coin de Tokyo qui regorge de millier de choses à faire : la statue de la liberté, le Venus Fort, la grande roue Daikanransha , l’observatoire de Fuji TV, le Sega Joypolis, le Oedo onsen monogatari, le Gundam géant,  Miraikan, Megaweb Toyota City Showcase, pokemon centerTeam lab, Madame Tussauds  …

Nous n’avons pas eu le temps de faire toutes les activités que l’on peu retrouver sur l’ile, mais nous avons fait le principal !

 

Il n’est pas rare de retrouver un peu partout dans le monde des statues de la liberté.

Celle-ci a été initialement une statue prêtée temporairement par la France en 1998, mais au vu de son succès grandissent sur l’archipel, les Japonais on donc crée une réplique pour remplacer la statue prêtée. vous pouvez d’ailleurs observer plusieurs statues de la liberté a travers le japon. 

 

En passant dans le centre commercial Aqua city, nous avons eu la chance de croisé pikachu. Je pense que mon amoureux se souvient encore de moi, sautillant dans tout les coin pour avoir ma photo avec pikachu ♥

Deuxième coup de chance, nous avons eu l’occasion a deux reprise d’observer des idoles et leurs nombreux fans ! La première fois lors d’un petit festival d’halloween fort sympathique et la deuxième fois dans le centre commercial venus fort, ou les fans faisait la file en costume de mariage pour prendre des photos avec leurs idoles favorite en robe de mariée. Malheureusement, les photos étaient interdites, mais je peux vous dire que c’est dans ce genre de moment qu’on comprend à quel point les Japonais sons attacher à leurs idoles. 

Sur le chemin vers le Team lab, nous sommes tomber ( un peu, de force, car c’est un des rare chemin qui mène au Team lab) sur le “Megaweb Toyota City Showcase” qui est un énorme showroom dédié aux avancées technologique de Toyota. Même si je ne suis pas très intéressée par les voitures en général, je peux dire que ca vaut le coup d’œil pour les fous de technologie !  

Pour ce qui est du Team lab, je vous en parlerai dans le prochain article sur le japon ! Le lieu mérite son propre article . (En vrai je n’ai pas assez de place pour mettre toutes les photos. )

Pour ma part, j’ai testé pour la première fois les onsen japonais au  Oedo onsen monogatari Certe celui-ci n’est pas très traditionnel, mais l’expérience en vaut quand même la chandelle, car l’ambiance y est vraiment agréable. L’onsen se compose de plusieurs lieux : des vestiaires, un bain de réflexologie plantaire extérieur commun (seigneur qu’est ce qu’il fait mal), des salles de massages, un espace jeux, un espace restaurent (pas chère et très bon) et finalement un espace onsen intérieur et extérieur.

Pour ce qui est de l’espace “onsen” je dois dire que ce fut plus facile que ce que j’aurai pensé. à peine arrivée dans les vestiaires que je me retrouvais face à face avec des centaines de femmes nue, batifolant d’un coin a l’autre de la salle. Sacrée mise en situation ! J’ai donc pris mon courage a deux mains en me déshabillant comme si c’étai quelques choses que j’avais toujours fait. Une fois au onsen, ne sachant pas quoi faire, je suis allée m’installer sur un tabouret pour me laver avant de rentrer dans les divers bains. 
Même si j’ai croisé très peu de regards curieux, c’est dans ce genre de moment qu’on se sent vraiment observée par les Japonaises. Moi et mon sphynx, on ne passe pas inaperçue dans cette foule de minous angora (si vous voyez ce que je veux dire)
Par contre, j’ai été complètement décomplexée de la femme japonaise, si on peut croire qu’elle sont toutes super fine, c’est une fois nue qu’on découvre qu’elles aussi ont un petit ventre rond “disgracieux” (même si on n’a pas envie nous aussi d’observer, c’est un peu compliqué quand des centaines de femmes se baladent à poil peut importe ou notre regard se porte.)

Pour la petite astuce, je vous conseille de prendre vos tickets via voyagin ! Les réductions ne sont pas tout les jours les mêmes, mais lors de notre voyage nous avions économiser +-1200 Yen chacun … Ce qui n’est pas de refus ! 

L’autre astuce est d’y aller le soir, car les tickets sont moins chers ! 

 

One response to “Japon 2018 part 2 : Odaiba et Monogatari onsen”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Giru party

Chloé ,Blogueuse Belge depuis 2016. Je vous partage sur mon blog mes souvenirs de voyages, mes coups de coeur et ma vie au quotidiens ! Bonne visite :)

latest vlogs